Découvrir

En 1572, Michel de Montaigne entreprend la rédaction des Essais dans le château périgourdin qu’il vient d’hériter de son père, et invente un nouveau genre littéraire. Écrits sur plusieurs années dans un contexte de grands désordres civils, rédigés dans un français en pleine évolution, les Essais de Montaigne rendent compte d’une pensée mouvante, parfois contradictoire, sur toutes sortes de sujets, sur la vie et sur la mort. 450 ans plus tard, en vertu de l’antique et universel précepte du « Connais-toi toi-même », cette œuvre pensée comme une œuvre éphémère, ancrée dans l’ici et le maintenant, n’a pas cessé d’être pour ses lecteurs un espace ouvert à explorer entre soi et le monde.

Par Alain Legros, chercheur associé au Centre d'études supérieures de la Renaissance (UMR 7323), à l’Université de Tours
Lire l'article

L'engagement de Montaigne

Montaigne nous parle

ACTUALITÉS

Chronologie : 1580 -1590

Retour haut de page