Découvrir

Né sous le règne de François Ier, Pierre de Ronsard (1524 – 1585) appartient à la troisième génération d’humanistes de la Renaissance. Le modèle chevaleresque décline, tandis que paraît un nouvel idéal culturel importé d’Italie. Au collège de Coqueret, sous la férule de l’humaniste Jean Daurat, Ronsard et ses amis inventent une nouvelle façon d’être poète. La redécouverte des auteurs de l’Antiquité grecque et latine, l’émulation intellectuelle qui règne au sein du groupe des poètes de La Pléiade et l’ambition personnelle de Ronsard, conditionnent l’éclosion d’une œuvre poétique d’une abondance et d’une diversité exceptionnelles.

NOTICE À VENIR

ACTUALITÉS

ÉVÉNEMENT

CELA PEUT VOUS INTÉRESSER

Retour en haut