Découvrir

Née probablement en 1124, morte en 1204, Aliénor d’Aquitaine est devenue à titre posthume, surtout depuis le XIXe siècle, la figure emblématique de la dame du XIIe siècle, prenant l’ascendant sur les chevaliers : un mari, des amants, des troubadours. Apportant le beau duché d’Aquitaine, hérité de son père le duc Guillaume X, à ses deux époux successifs, les rois de France et d’Angleterre, n’a-t-elle pas joué un rôle politique décisif ?

Par Dominique Barthélémy, historien, membre de l'Académie des inscriptions et belles-lettres
Lire l'article

LA VIE AMOUREUSE D'ALIÉNOR D'AQUITAINE

ACTUALITÉS

Retour en haut