Mort de Madeleine Brès

30 novembre 1921

Découvrir

Quel aplomb extraordinaire poussa Madeleine Brès, jeune femme originaire du Languedoc, à s’engager dans une voie jusqu’alors strictement réservée aux hommes ? La modestie de son milieu d’origine, son statut d’épouse et de mère, les préjugés de l’époque, la guerre franco-prussienne, furent autant d’obstacles dans son parcours : soutenue par une poignée de protecteurs, Madeleine Brès les surmonta tous pour devenir la première femme française docteur en médecine. Cette volonté d’émancipation, le mystère d’une vie amoureuse affranchie du mariage et des conventions tout en consacrant l’essentiel de sa carrière médicale aux contraintes propres à son sexe, composent un portrait de femme d’une remarquable épaisseur.

Par Natalie Pigeard-Micault, docteure en épistémologie et histoire des sciences
Lire l'article

ACTUALITÉS

Retour haut de page