Champollion déchiffre les hiéroglyphes

27 septembre 1822

Découvrir

« Je tiens l’affaire ! » Le 27 septembre 1822, Jean-François Champollion révélait au monde savant sa fascinante découverte. Quelques jours plus tôt, au terme d’un travail acharné dans son appartement rue Mazarine, il avait réussi à déchiffrer les hiéroglyphes inscrits sur la « Pierre de Rosette ». Le voile se levait sur les mystères d’une écriture d’une grande beauté formelle mais dont les clefs de lecture s’étaient perdues au fil du temps. Soudain, les secrets d’une civilisation revenaient à la lumière ; des siècles d’histoire redevenaient, au sens propre comme au sens figuré, lisibles. Deux cents ans plus tard, jour pour jour, France Mémoire célèbrera cet anniversaire par la création d’un spectacle contemporain, à quelques pas du lieu même de l’événement.

MÉMOIRE PLURIELLE

ACTUALITÉS

ÉVÉNEMENT

Retour haut de page