Rimbaud écrit Le Bateau ivre

Été 1871

Découvrir

Arthur Rimbaud compose le poème du « Bateau ivre » dans la touffeur estivale d’un été à Charleville, sur les bords assoupis de la Meuse. Il n’a pas encore dix-sept ans. La région ardennaise porte les stigmates du récent conflit franco-prussien et à Paris, le gouvernement révolutionnaire de la Commune a pris fin au cours de l’atroce « semaine sanglante » du mois de mai 1871. Par son exceptionnelle longueur et la jeunesse de son auteur, par ses audaces verbales et sa puissance suggestive, son lyrisme ardent et sa liberté provocante, « Le Bateau ivre » est aussitôt perçu comme un chef-d’œuvre hors-norme par les artistes regroupés autour de Paul Verlaine ou de Stéphane Mallarmé, autres orfèvres du Verbe.

 
PAR PIERRE BRUNEL, PROFESSEUR ÉMÉRITE EN LITTÉRATURE COMPARÉE DE LA FACULTÉ DES LETTRES DE SORBONNE UNIVERSITÉ, MEMBRE DE L’ACADÉMIE DES SCIENCES MORALES ET POLITIQUES
Lire l'article

ACTUALITÉS

Retour haut de page