Montesquieu publie les Lettres persanes

Mai 1721

Découvrir

Dès leur parution en 1721 à Amsterdam, les Lettres persanes de Charles Louis de Secondat, baron de La Brède et de Montesquieu, remportent un grand succès. Elles sont aussitôt interdites en France : ce roman, qui se présente comme la correspondance de deux voyageurs persans, est en effet une critique féroce de la société française, et bien au-delà, des fondements de la religion et du pouvoir politique. À la fin du règne de Louis XIV et au début de la Régence, ces deux voyageurs, Usbek et Rica, découvrent la France et portent sur elle un regard plein d’étonnement, non sans révéler leurs propres contradictions. Œuvre trois fois centenaire d’un grand philosophe des Lumières, les Lettres persanes sont traversées par des questionnements sociologiques, politiques et philosophiques d’une brûlante actualité.

Lire l'article

ACTUALITÉS

Retour haut de page