Inauguration du siège du PCF

2 août 1971

Découvrir

Une surface verticale qui ondule comme une vague et, devant elle, un énigmatique dôme blanc dont le mystère se prolonge sous terre… Le siège du Parti Communiste français a gagné en cinquante ans sa position de signal dans le paysage parisien, et témoigne de la période politique la plus faste du PCF. Mais il est aussi la matérialisation d’une entente intellectuelle parfaite entre un maître d’ouvrage et son architecte. À l’occasion du cinquantenaire de l’inauguration du siège du PCF, France Mémoire rend hommage à l’architecte brésilien Oscar Niemeyer qui, durant son exil français, à travers cette première grande réalisation d’envergure, adressa au Vieux Continent un manifeste de son architecture, avec toute la sensualité et la puissance plastique qui lui sont propres.

Par Vanessa Grossman, architecte et historienne de l’architecture, professeur à l’université de technologie de Delft aux Pays-Bas
Lire l'article

ACTUALITÉS

Retour haut de page