Découvrir

Née en Grande-Bretagne au XVIIe siècle de l’association de confréries de maçons, la franc-maçonnerie est d’abord un projet solidaire entre gens du métier. En s’ouvrant à d’autres profils, elle devient un lieu de sociabilité et d’échanges intellectuelles et transforme les outils du bâtisseur – perpendiculaire, truelle et compas – en symboles de civilisation et de progrès social. La franc-maçonnerie essaime rapidement en France, où elle prend d’abord  la forme de loges indépendantes disséminées sur le territoire. Mais à partir de 1773, sous l’impulsion de Sigismond de Montmorency-Luxembourg, la première Grande Loge de France se réforme, prend le nom de Grand Orient et dote la franc-maçonnerie de nouveaux statuts.

Par Pierre Mollier, conservateur du Musée de la franc-maçonnerie
Lire l'article

ACTUALITÉS

CELA PEUT VOUS INTÉRESSER

Retour en haut