Les Cent Jours par la lorgnette royaliste

RETOUR AU DOSSIER

Entretien oral avec Emmanuel de Waresquiel, historien

Une émission de Canal Académies, publiée le 18 novembre 2008

Dans Cent Jours, la tentation de l’impossible, Emmanuel de Waresquiel, spécialiste de l’histoire des idées au XIXe siècle, propose une nouvelle lecture de cette courte période de notre histoire. Il ne suit pas l’envol de l’Aigle, mais s’attable avec le roi de France à Gand. De là un récit vif, parfois pittoresque, visant à souligner combien ces cents jours sont au cœur de la complexité politique française. Une œuvre en dehors des sentiers battus, pour mieux cerner l’exil de Louis XVIII.

 

Crédits images :

Estampe “Entrée dans la Ville de Paris, de sa Majesté Louis XVIII Roi de France et de Navarre, le 4 Mai 1814”, Recueil. Collection de Vinck. Un siècle d’histoire de France par l’estampe, 1770-1870. Vol. 69 © Gallica/BnF

Print Friendly, PDF & Email
Retour en haut