Élection de la première femme membre de l’Institut de France Suzanne Bastid

22 mars 1971

Découvrir

Par son élection à l’Académie des sciences morales et politiques le 22 mars 1971, Suzanne Bastid devenait la première femme membre de l’Institut de France. Mais le parcours de cette spécialiste du droit international est remarquable à plus d’un titre : née à une époque où les jeunes filles ne bénéficiaient pas des mêmes enseignements que les garçons, elle accomplit une carrière hors-norme : première femme professeur dans une faculté de droit en 1933, première à siéger au jury de l’agrégation, elle fut aussi la première femme membre puis présidente du tribunal administratif des Nations Unies.

 
Lire l'article
Retour haut de page